/* */ /* */

lundi, janvier 31, 2005

FOG


Vendredi soir, à l'institut francais de Vienne, rencontre avec le journaliste Franz-Olivier Giesbert (directeur du "Point", présentateur de "Culture et dépendances"). Je m'attendais à une discussion à propos des perquisitions à son journal, à la protection des sources, à l'opportunité d'exposer des journalistes pour couvrir des conflits...

Et bien non, on a eu le droit à une lecture franco-allemande de son roman policier L'Abatteur, à l'occasion de la sortie de sa traduction en allemand. D'ailleurs, il écrit mieux qu'il ne lit... Et comme les extraits choisis étaient assez gores (l'histoire se passe dans le milieu des abattoirs), ca m'a coupé l'appétit pour la suite de la soirée. Ceci dit, l'intrigue a l'air de tenir la route, et ca semble plutôt bien écrit.

J'ai quand même appris à cette occasion que l'auteur est végétarien, que son nom de famille a des origines autrichiennes, et que son éditeur autrichien est passé par le lycée francais de Vienne. La photo que j'ai prise montre le premier devant une bibliothèque, le second à gauche du groupe sur la droite, le tout pendant le cocktail qui a suivi, dans les salons du palais Clam-Gallas, en présence de l'ambassadeur et du gratin littéraire viennois.

Ouaah, j'ai fait ma bonne action people du mois.

vendredi, janvier 28, 2005

Schau mich an


C'est le titre en allemand de "Comme une image", le dernier film de et avec Agnès Jaoui, primé à Cannes pour son scénario (que je n'ai pas trouvé pourtant si exceptionnel).

J'ai vu le film hier soir au Votivkino en francais, tout seul pour une fois, I. ayant basket, A. séminaire de management, et T. ne pouvant pas suivre un film tout en francais.

Bon, pas mal, les personnages sont bien joués, les caractères bien cernés, on rigole souvent, et souvent parce que c'est tristement proche de nos travers, bref c'est vraiment du Jaoui. Mais je trouve que Bacri ne sort décidément pas beaucoup de son rôle de bougon qu'il endosse dès qu'il tourne avec Jaoui (qui s'est d'ailleurs réservé le beau rôle dans le film).

En tout cas les dialogues valent le coup, et le francais colle vraiment bien au ton général du film. De toutes facons, je ne pense pas que je l'aurais vu si c'avait été traduit. Autant voir de l'art et essai non traduit, tant que ce n'est pas du coréen ou du birman...

jeudi, janvier 27, 2005

La neige! (suite)


Alors maintenant, ca ne rigole plus. Vienne est vraiment prête pour l'hiver.
Moi, c'est marrant, dès qu'il y a de la neige, je me crois en vacances. Ca doit provenir de mes origines. En tout cas, ca influe positivement sur le moral. Et quand il y a soleil + neige, alors là...

mardi, janvier 25, 2005

Vienna - Napoli


Je me suis inscrit aujourd'hui à un cours d'italien débutant à la Volkshochschule à côté du boulot. C'est tous les lundis soir, jusqu'en juin.

J'ai hésité pas mal sur la langue. Je savais que je voulais apprendre une langue, mais le choix fut dur entre le slovaque, le tchèque, l'italien ou le hongrois.

Finalement, je me suis dit que mon polonais me servirait si je vais visiter la Tchéquie ou la Slovaquie, à quelques adaptations près. Et surtout, c'est un peu bête, mais je préfère commencer une langue qui a pas mal de locuteurs, ca me servira plus (c'est bête dans le sens où les possibilités d'expatriation pour moi sont plutôt dans des petits pays pour l'instant).

Et je ne me suis pas décidé pour le hongrois, parce que l'investissement à fournir me paraissait trop important (comme avec le polonais au début et pendant longtemps, c'est frustrant quand on n'a strictement aucun point de repère). Au moins, l'italien me paraît plus clément :-)

J'ai hâte de commencer (dans deux semaines)!

jeudi, janvier 20, 2005

Flexibilité ou Promotion?

Le vice-président est venu me voir ce matin tout sourire, pour constater avec moi que le directeur achats de la boîte (avec qui je partage d'ailleurs mon bureau, mais qui est en vadrouille au Danemark en ce moment) est totalement overbooké à cause des nouveaux projets de développement.

Et là, qu'est-ce que j'entends? "je te verrais bien prendre une partie de son activité, ce qui le délestera et nous permettra désormais d'avoir un regard financier critique sur les achats".

Je suis plutôt content de la nouvelle, parce que ca a l'air assez interessant, mais bon, j'attends aussi de voir la quantité supplémentaire de boulot. D'un autre côté, ca veut aussi dire qu'il trouve qu'il me reste du temps pour faire autre chose... Lundi, on verra les détails avec le concerné (et je ne sais pas encore comment lui, il prendra la nouvelle).

Je me suis demandé aussi si j'étais overbooké, qui pourrait bien prendre quelle partie de mes activités dans la boite?... ben je ne vois pas trop, mais c'est peut-être bon signe :-)

Flanagans


J'avais invité hier soir I. et A. en même temps au pub près de chez moi. A. avait même amené une stagiaire de chez elle, B. Elles ont pu toutes faire connaissance, et il est ressorti de la soirée que quelqu'un devait organiser une Stammtisch francophone (il faut dire qu'il y a quand même bien besoin de reprendre leur francais en main). Devinez qui va s'y coller?

Ceci dit, ca ne me deplait pas, vu que la dernière fois que j'ai organisé "ma" Stammtisch, j'ai fait des sacrées rencontres...

mercredi, janvier 19, 2005

La neige!

vue du bureau

J'ai été réveillé ce matin par le service de voirie qui déneigeait la rue. Et voilà ce que je vois depuis la fenêtre du bureau aujourd'hui...

Je sens que je vais aller faire des bonhommes de neige ce weekend, moi.

Lampes et plafonniers (suite)


Et voici à quoi il faudrait que ca ressemble, une fois l'installation finie (bon, sans le virage quand meme).

Les spots sont alimentés en fait par un courant qui circule dans les deux câbles.

lundi, janvier 17, 2005

Lampes et plafonniers

J'ai passé pas mal de temps ce weekend à refléchir à la meilleure manière d'installer une lampe dans le salon. J'ai en effet envie de spots répartis sur des fils métalliques, mais la solution est évidemment plus complexe qu'un bête lustre.
  • Vue la taille de la pièce (près de six mètres de côté), si je veux mettre les fils métalliques un peu en biais (même si pas franchement en diagonale), il va falloir prévoir pas mal de longueur (bien dans les 15 voire 18 mètres vus à Kika ou Ikea).
  • Une autre contrainte est l'arrivée du courant; elle doit pouvoir se connecter au milieu de l'installation, puisque la gaine est au centre du plafond. Ce n'est pas le cas dans tous les systèmes vus samedi en magasins. Certains s'alimentent par un boitier qui se raccordent aux cables métalliques en bout de système, ce qui ne sert à rien chez moi naturellement.
  • Enfin, dans tous les systèmes, les câbles se fixent au mur par 4 crochets à visser et un système de tension par vis. Il faut donc 4 trous dans les murs, en plâtre.

Le weekend prochain, je m'occupe de la commode, il y aura moins de soucis :-)

mardi, janvier 11, 2005

Re-DVD


Et re-une soirée DVD hier soir, où j'ai bien rigolé avec Shrek 2. C'est la deuxième bonne surprise en quelques jours, après Melinda Melinda (Woody Allen).

Il faut dire qu'après Les Daltons (complètement vide) et Ocean's Twelve (assez plat par rapport au "onze"), j'avais accumulé les mauvais choix pendant les vacances.

Nouvel An

Après une longue absence du blog, due aux vacances un peu partout en France, me voilà de retour.

J'ai récupéré des vacances et du réveillon notamment, où, on le voit, il est plus facile de prendre les autres en photo dans certaines situations, plutôt que se photographier soi-même (mais en changeant la tête au milieu, on a un bon apercu du résultat).