/* */ /* */

jeudi, juin 30, 2005

Les autrichiens se placent

J'en parlais dans mon post précédent, la Bank Austria est très bien positionnée dans les pays d'Europe de l'est, notamment ceux qui sont entrés dans l'Union l'année dernière.

Mais ce n'est pas la seule. Les deux autres grandes banques autrichiennes, la Erste Bank et la Raiffeisen sont aussi très bien placées. A elles trois, elles contrôlent près de la moitié du marché bancaire chez certains nouveaux entrants.

La compétition se joue surtout entre elles, et avec les banques locales (historiquement en monopole). Les autres banques étrangères peuvent aller se rhabiller.

Mouvements bancaires


Le petit monde de la finance autrichienne suit l'affaire de près. Deux grandes banques, l'une italienne (UniCredito), l'autre allemande (HypoVereinsbank) sont en discussions pour finaliser les conditions du rachat de la seconde par la première.

Et la plus grosse banque d'Autriche, la Bank Austria Creditanstalt, appartenant à la banque allemande, constitue le plus beau morceau du panier de la mariée, parce qu'elle est non seulement profitable à souhait, mais aussi très bien placée sur les marchés d'Europe de l'est.

UniCredito se demande même s'ils ne vont pas démanteler le groupe allemand pour garder la banque autrichienne dans leur giron et vendre "par lots" le reste des activités à de plus petits investisseurs.

En photo, le siège de la Bank Austria à Vienne, sur le Graben.

mercredi, juin 29, 2005

Roma e Vienna

Je me suis souvent pris à comparer les deux villes ce weekend, avec ce sentiment de tomber sur une pièce d'architecture d'exception à chaque coin de rue.

Vienne me semble plus unifiée (pas de ruines romaines, ville plus petite, centrée sur les palais impériaux), et Rome plus religieuse et plus latine (bien plus d'églises qu'à Vienne, plus de terrasses, quartiers plus distincts), mais les deux villes suscitent toutes les deux chez moi la même impression d'un patrimoine exceptionnel.

Impression que je n'ai pas à Paris, par exemple, malgré l'accumulation de bâtiments et de quartiers impressionnants.

En fait, Paris me semble vivre, la ville ignorant un peu sa beauté au quotidien, alors que Vienne et Rome font plus ville-vitrine. Certes, les romains s'affairent sans sembler prêter attention aux charmes de leur ville, mais cette désagréable impression qu'il y a plus de touristes ou de pèlerins que d'habitants renforce ce sentiment de ville-musée. Quant à Vienne, la vie quotidienne des habitants, si elle n'est pas affectée par les touristes, n'est pas dissociable de la splendeur de la ville et de l'accumulation de bâtiments anciens, nobles, blancs, et tout ce qu'on voudra. On ne peut traverser la ville sans y prêter attention.

Je me demande bien quelles seraient mes impressions de Florence, Saint-Petersbourg ou Istanbul, en comparaison.

Le rien-à-voir du jour: encore un weekend où j'ai carburé à l'eau minérale gazeuse, délaissant vin et bière. Pas mal pour la forme.

Roma


Un long weekend découverte à Rome, sous le soleil et dans la bonne humeur! Au programme:
  • Vittoriano, Piazza Venezia
  • Vatican, Piazza San Pietro, Basilique Saint-Pierre
  • Coupole de la basilique, tombe de Jean-Paul II
  • Quasi-rencontre avec le pape à sa fenêtre à 12h dimanche
  • Forum romain, Colisée
  • Capitole, Palatin
  • Piazza di Spagna
  • Fontaine de Trevi
  • Musei del Vaticano, Chapelle Sixtine, Chambres de Rafael
  • Hotel Radisson avec piscine en terrasse...
  • Gnocchi, macaroni al pescatore, risotti, suppli, gelati,...
La chaleur était bien là, mais les petites fontaines dans la rue ont bien aidé!
J'ai pu mettre en application les cours d'italien de ma prof Flavia (qui d'ailleurs se trouvait aussi à Rome ce weekend pour un voyage avec sa classe de collège). Même si j'ai sacrément eu l'impression que la première langue de Rome, c'est l'anglais, tellement il y a d'étrangers et de touristes.
Rarement vu une telle foule avant, comme celle du Vatican. Et avec tellement de nationalités!

vendredi, juin 17, 2005

Record de lenteur

Il y en a qui battent le record du 100m. Moi je bats celui de la durée entre deux posts du blog. Pour ma défense: le weekend dernier, j'étais au mariage de M. et F. en Avignon, et ce weekend, je vais faire de la voile et du canoe.

lundi, juin 06, 2005

Canyoning


Retour au blog, avec un aperçu du weekend canyoning! Ca, c'est quand on était encore au début, qu'on avait pas besoin de s'encorder pour descendre, et qu'on pouvait encore tenir les appareils photos sans trembler de froid...

Démenti

Aie aie aie, je le sentais venir. Après plusieurs remarques de vive voix ou par mail de lecteurs qui s'étonnaient de l'anémie du blog, il a bien fallu que quelqu'un laisse un message en commentaire. Je ne peux plus me défiler, maintenant!

Je vais reprendre les choses en main, dès que j'aurai un peu de temps. Et oui, ce n'est même pas que je manque de choses à dire, sur Vienne, mes activités, ce qui me frappe ou ce qui m'interesse. Non non, c'est bien le temps de raconter tout ca. Je suis en vacances cette semaine, loin de Vienne (ce qui peut être l'occasion de se rattraper). En rentrant, peut-être un bal en semaine (mon premier!), puis je passerai le weekend loin de Vienne je pense (Londres? Berlin?). La semaine suivante s'annonce chargée aussi, avec une business review trimestrielle avec ma hiérarchie en France, avant d'embrayer sur un weekend à Rome.

Ah là là, pas stable pour un sou les auteurs de blogs :-)